Historique de l’association

IMG_0873

Capucines sur fond de mannequin dans un jardinet de la villa. photo Jacky Bidon 2015

Rose trémière

Rose trémière

L’Association « Villa Belle Belle Belle » a été créée en février 2005, pour réagir aux nuisances (prostitution, graffitis, …) et à la saleté (crottes de chien, encombrants…). Quelques habitants ont commencé à planter de façon informelle et à afficher des messages. Ils ont aussi souhaité être présents dans le débat d’alors sur l’avenir de la petite ceinture, dont la destinée était controversée. Cette démarche a suscité l’intérêt et plusieurs personnes ont souhaité contribuer à l’achat de plantes et bulbes.

L’idée a alors germé de créer une association, pour disposer d’un cadre légal et adéquat. Le nom de « Villa Belle Belle Belle » a été retenu pour cette association et les statuts déposés. L’Association est devenue l’interlocutrice de la Mairie du 12e, qui a fourni terre et encadrement des arbres, lorsque la villa a été repavée. Puis, une première fête des voisins a été organisée, qui perdure chaque année depuis.

De nombreuses plantations sont venues agrémenter la villa : glycines, orangers du Mexique, rosiers grimpants… Chaque année, à l’automne, des bulbes de tulipes et de narcisses et jonquilles sont plantés , qui embellissent la villa dés le printemps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAgardecorps

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Un carré végétalisé avec des capucines photo Michèle Mortal 2014

IMG_0892

la villa au printemps

 

 

 

 

 

 

BUTS DE

L’ASSOCIATION

Depuis février 2015, l’Association s’est renouvelée, elle entend poursuivre l’oeuvre entreprise et la développer, en particulier en créant plus de convivialité,  fête de la musique etc., des services d’échanges réciproques (prêt de matériel entre voisins, petits services etc.) , en proposant des séances de nettoyage et de plantation, en fournissant de l’information historique  sur le quartier et sur les plantes et l’environnement.IMG_0254

Elle souhaite solliciter un membre correspondant pour chaque immeuble qui aurait la responsabilité du fleurissement de la parcelle de terre devant son immeuble.

 

Photo Michèle Mortal. 2015

l'association a la rencontre des habitants avril 2015

l’association a la rencontre des habitants avril 2015 Photo Erick Villand