Histoire de la villa

villadubelair2_2

La Villa du Bel-Air possède ce charme incomparable, que peu de lieux à Paris ont le privilège d’offrir à leurs habitants. Petite impasse située dans le quartier Bel-Air Nord du 12e arrondissement  de Paris, elle est bordée par une ligne de chemin de fer « La Petite Ceinture », aujourd’hui désaffectée.
Historiquement, cette dernière permettait d’acheminer des marchandises au cœur de la capitale, dont elle faisait par ailleurs le tour.

trainSortie rue du gabon Villa du Bel-Air, de??but XXe s

Depuis, plusieurs tronçons ont été aménagés : Coulées vertes, promenades plantées, jardins potagers.
La Villa doit son nom Bel-Air, à l’avenue de Bel-Air, ancien nom de l’avenue de Saint Mandé, qui s’appelait  elle-même auparavant avenue de la Ménagerie, car elle menait à la Ménagerie royale, qui se trouvait à Saint Mandé. C’est après  le départ de cette ménagerie pour Versailles en 1706 qu’on la nomma avenue du Bel-Air, du nom d’une propriété de Saint-Mandé appartenant à Jacques Petitmaire, petit-fils du gouverneur de l’ancienne ménagerie.

A l’angle de l’actuelle avenue de Saint-Mandé et de la Villa du Bel-Air, se trouve un étrange portail surmonté de deux lionsIMG_4635(1). Un jalon vers la ménagerie ?

Photo Bruno Ballet/ Paris coté Jardin

Photo Jacky Bidon

Photo Jacky Bidon

Débutant au Sentier de la Lieutenance, qui la relie au Boulevard Soult, elle mène à l’avenue  de Saint-Mandé. Parallèle à La Villa, le pittoresque Sentier des Merisiers se fraye un étroit chemin entre les habitations. Il doit son nom a l’endroit  champêtre qu’il traversait.On dit qu’il s’agit d’une des rues les plus étroites de Paris, 80 cm8

 

 

Le sentiers des Mérisiers Photo Ida Gonthier

La plus petite voie de Paris : 80 cm de large maximum.

Historique

Annexé à la Ville de Paris en 1860, notre quartier appartenait autrefois, à la Commune de Saint Mandé. Sur les plans cadastraux datant de 1850, l’appellation : « Rue Projetée » la désignait. La Villa comportait une « Institution de demoiselles » et des appartements à louer pour célibataires. Certains d’entre nous, se souviennent encore de son surnom : la « « rue des Anglais », les résidents d’origine anglo-saxonne y vivaient nombreux en effet.

IMG_0967

L’institution de Madame Fischer au 9 villa du Bel-Air

Il subsiste  dans la villa, de très belles habitations à deux étages, ce qui était la règle à l’origine, de même que les petits jardinets devant les façades, qui perdurent aujourd’hui. Les marquises que l’on voit ci-dessus  et qui protégeaient les entrées ont quasiment disparu.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Particularités
La Villa du Bel-Air ne possède des habitations que sur un seul côté, numérotées en continu de 1 à 19. De l’autre côté, se trouve la voie de chemin de fer. Elle est aujourd’hui fréquentée par de nombreux promeneurs, randonneurs et amateurs de biodiversité.
Le street art s’exprime librement sur les murs bordant l’hôpital Trousseau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Calligraphies ferroviaires. Photo Ida Gonthier

Entièrement repavée, calme, ombragée par une grande diversité d’arbres (platanes, érables, cerisiers, pommier, magnolia…), elle est fleurie par ses habitants réunis dans l’Association Villa Belle Belle Belle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact@villabelle.org

En savoir plus sur l’historique de la Villa et de ses abords, consulter notre rubrique Séries, a droite sur la page d’accueil.