PETITE CEINTURE : restons Vigilants !

Pendant l’été le chantier de la petite ceinture a donc débuté.

Une station a été installée, vite taguée d’ailleurs, des grilles posées, tout aussi vite renversées, et quelques rencontres ont eu lieu avec des associations, des riverains sont passés donner leur avis et des élus ont visité les différents sites en projets sur la PC.

Des conférences sont données les samedis de 17 à 19 h, à la station Bel Air.

Peu concertée préalablement, l’Association Villa Belle Belle Belle reste vigilante.

En effet, quelques nuisances sont intervenues durant l’été. Bruits sur les voies jusqu’à une heure tardive, jet de pierres de part et d’autre des voies villa du Bel air, rue des Marguettes et rue Montera. Les canettes et autres restes de pizza jonchent le sol le matin vers les entrées, non aménagées en matière de propreté.

Nous avons fait savoir à Madame la Maire et aux services techniques,  que nous souhaitions vivement que l’accés soit FERME LA NUIT, pour préserver la tranquillité des riverains, que les TRAVAUX entrepris pour amener l’électricité à la station SOIENT ACHEVES, et les chaussées et trottoirs remis en état, y compris les pavés. Que l’accès actuel au milieu des vélos et motos n’était pas optimum.

Nous avons appris en interrogeant les personnes mandatées par la Ville de Paris,  architectes, urbanistes et paysagistes,  que la réflexion est en cours quant aux aménagements, jusqu’en octobre: Il semble que le lieux d’accès actuel ne soit  pas définitif, une alternative existe là ou des flèches ont été posées sur le grillage vers le fond de la villa, des plantations et activités de jardinage pourraient avoir lieu là ou des espaces ont été délimités avec les fils, un site de compostage est installé coté Hôpital Trousseau, vers les anciens quais.  Vous pouvez y apporter vos déchets verts et feuilles. L’aspect biodiversité sauvage reste privilégié.  Une déambulation douce pourrait être installée entre les rails.img_23751
Vos avis nous intéressent. Intervenez sur notre site. Rejoignez l’Association Villa Belle Belle Belle, pour que nous soyons nombreux, pour que nos avis soient pris en compte.

Pour en savoir plus  sur les projets,  site à consulter : https://qqpf.tumblr.com

Ce contenu a été publié dans Actualités, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à PETITE CEINTURE : restons Vigilants !

  1. S. denis dit :

    « Restons vigilants » !
    C’est bien la bonne expression, chers amis de la Villa, car… vivant exactement en face du petit bunker installé sur la voie, nous, résidents du 6, sommes au « spectacle » depuis. Je pose quelques questions :

    1/ A quoi sert ce bunker déjà vandalisé ici et là, qui reste certaines nuits allumé plein feu sans personne dedans ce qui arrose littéralement notre immeuble du efficace lumière pour dormir… ?
    2/ Est-il utile d’avoir installé un truc pareil juste pour récolter des informations citoyennes à l’heure d’internet ?
    3/ Pourquoi, depuis 30 ans que des batailles se livrent à propos de l’aménagement de la PC du 12ème, les instances gouvernementales s’entêtent-elles à en garder l’aspect « réversible » ?
    4/ Réversibilité, ne signifie pas « faire évoluer le projet qui est cours » mais tout simplement que les acteurs en guerre depuis 30 ans (Maire de Paris versus SNCF versus RFF) se réservent le droit régalien de récupérer les voies en vu, in fine, d’y remettre une forme ou une autre de trains (tourisme pour certaines assos qui militent pour ça, frêt pour les agents de l’état en relation avec l’exploitation industrielle logistique).

    J’ajoute, avec d’autres riverains qui ont constaté déjà les mêmes désagréments :
    – depuis l’installation du bunker vitré et du portillon d’accès (en face du 9) les allées et venues nocturnes ont beaucoup augmenté, le bruit, les déchets laissés sur les voies, les hurlements de jeunes alcoolisés sont systématiques les week-ends.
    – les travaux d’installation de connexion électrique ont généré un beau petit « merdier » sur notre partie de trottoir et sur l’emplacement de parking… les finitions n’en finissent plus de finir (!)

    Si la Villa du Bel est répertoriée dans les guides pour touristes, il est donc nécessaire que les organisateurs de la PC y ajoutent, comme tout lieu de fréquentation en groupes, que la sécurité soit aussi présente.

    Pour ma part, si l’aménagement débouche in fine sur un bazar touristique pour bobos en mal d’expéditions citadines, je vends mon appartement et je fuis cet endroit qui, de douce tranquillité est tout simplement en train de devenir comme Paris Plage : un lieu pour masse citadines errantes et pour assos de gens qui n’imaginent plus un seul lieu sans qu’il soit urbanisé !

    Bien à vous
    Séverine Denis (du 6)

    • Marie-Noëlle Favier dit :

      Nous sommes intervenus a plusieurs reprises en particulier depuis le retour de vacances, pour le remise en état, après les travaux sur la rue.
      Une intervention pour remettre la chaussée en état est programmée, à compter de ce jour, la bonne fin reste à vérifier et à suivre .

      les services techniques, La Maire en ont été alertés, photos a l’appui !
      A suivre.

  2. FERDANT dit :

    Pourquoi conserver la réversibilité d’une ligne de chemin de fer faisant partie du réseau ferré national ? Parce que c’est sa vocation depuis plus de 150 ans, que le besoin de se déplacer en IDF est un droit, et que la saturation des réseaux actuels rend la réutilisation future de la ligne incontournable, tout simplement.
    Quand on n’aime pas l’air de la mer, on ne va pas habiter à la pointe du Raz ; de même, on ne choisit pas un lieu d’habitation situé près d’une voie ferrée non désaffectée si on a en horreur les transports en commun. N’est-ce pas une évidence ?

    • Marie-Noëlle Favier dit :

      Bonjour,
      je ne crois pas à la réversibilité de la petite ceinture, non utilisée depuis de fort nombreuses années (j’ai connu le passage des quelques derniers trains).Si cela avait été le cas, le tramway aurait utilisé ce parcours.
      Je n’y crois pas pour plusieurs raisons :
      – Paris est relativement bien desservi en transports en commun, et singulièrement depuis la construction du tramway, en ce qui nous concerne.
      Vrai succès d’ailleurs, Si la saturation était avérée, des marges existent sur la fréquence et le rajout de rames.
      – la rénovation de la PC demanderait des travaux énormes pour répondre aux normes de sécurité, aux rénovations des quais ,gares, solidité des ponts, changement des traverses etc…
      – les moyens des collectivités seraient sans doute mieux employés pour les transports en commun en première ou deuxième couronne .
      On a le droit de penser différemment. Ce n’est pas une raison pour stigmatiser les (trés) nombreux parisiens qui habitent le long de voies, qui à première vue ne débordent pas d’activité depuis longtemps,et qui n’ont pas votre science des termes juridiques et aspirent légitimement au calme ! Ils peuvent aussi penser que ce lieu est particulièrement riche en biodiversité végétale et animale, rare dans Paris et qu’il faut la préserver. Evidence pour évidence !

  3. Bruno dit :

    Lu sur Internet à cette adresse :
    http://heyevent.com/event/wbx7haujedvzqa/paris-souk-express-gratuit-24-septembre-16h00-00h00

    Paris SOUK Express @La Petite Ceinture / Gratuit

    Le collectif Qu’est Ce Qu’on Peut Faire et SOUKMACHINES s’associent pour une journée à grande vitesse sur la Petite Ceinture !

    Prends ton baluchon, tes cliques et tes claques et viens embarquer à bord de notre train fantôme pour un voyage intemporel sur l’ancienne voie ferrée périphérique de Paris, fermée au trafic depuis 1934 !

    Arrêt prolongé à notre terminus majestueux de 16h à minuit… Loin de Constantinople, c’est sur les rails de BEL-Air que l’on marquera l’arrêt !

    Nos cheminots vous concoctent un programme au top :

    ═ Décor atypique
    ═ Terrain de jeu verdoyant
    ═ Installation majestueuses
    ═ Structures sur les rails
    ═ Groupes endiablés et dj survoltés
    ═ Open barbecue (ramène ta merguez !)
    ═ Activités ludiques

    Attention au départ !

    ╠══ INFOS PRATIQUES ══╣

    24 septembre 2016
    16h00 / 00h00
    GRATUIT

    Bar sur place
    CB acceptée à partir de 8€

    ACCES AUX RAILS :
    Via la Villa du Bel Air dans le 12ème

    Aménagement et installations sur les rails par le collectif « Qu’est ce qu’on peut faire »
    Programmation par SOUKMACHINES

  4. FERDANT dit :

    Bonjour,
    On peut ne pas croire à la réversibilité de la Petite Ceinture : on trouvera sans peine également sur Internet des internautes convaincus que la terre est plate, et je ne leur conteste pas le droit de le penser : nous sommes en démocratie 😉
    La petite ceinture de Moscou, fermée aux voyageurs à peu près au même moment que la nôtre, vient de rouvrir avec succès (http://fr.rbth.com/ps/2016/09/14/une-ceinture-ferroviaire-decongestionnera-les-transports-de-moscou_629915). Un peu partout dans le monde, les métropoles qui ont la chance de disposer d’une infrastructure ferroviaire circulaire ou semi-circulaire l’utilise ou la réutilise : il n’y a qu’à Paris (où les décideurs sont plus intelligents que partout ailleurs dans le monde, c’est bien connu), que l’on se pose la question de savoir quoi faire d’une voie ferrée non désaffectée (!). C’est bien ce qui nous distingue du reste du monde : Paris a toujours raison quand les autres ont évidemment tort (!).
    Paris est effectivement plutôt bien desservi en transports, mais les effets tardifs du règne pompidolien du Dieu Voiture, plusieurs décennies de sous-investissement chronique, l’inimitié des deux opérateurs ferroviaires et le désintérêt des élus pour l’enfer quotidien des Franciliens transformés en sardines rend les déplacements bien moins efficaces que dans bien d’autres villes ; est-on condamné à se contenter de ce que l’on subit ? Interrogez donc les usagers quotidiens des lignes qui craquent (les lignes, le matériel et les voyageurs)…
    Le tramway T3, imposé par l’équipe Baupin sur les Maréchaux malgré 91% de Parisiens qui avaient choisi le site de la PC lors de l’enquête publique, a très vite montré ses limites : vitesse commerciale inférieure aux prévisions (cabotage lent qui fait regretter le bus), fréquentation bien supérieure aux prévisions et difficile à gérer, coût faramineux (tram largement le plus cher de France), congestion aux croisements à niveau de la voirie (inexistants avec la PC), et contrairement à ce que vous affirmez, impossibilité d’améliorer réellement l’offre en allongeant les quais ou en doublant les rames, ce qui a pu être fait pour le tram T2 victime de son succès, ou en ajoutant des rames puisque la ligne n’a pas été conçue pour cela (pas de place dans les ateliers de maintenance notamment). La Cour des Comptes a – hélas a posteriori – dénoncé les dérives de cette ligne (http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Les-transports-ferroviaires-regionaux-en-Ile-de-France).
    « la rénovation de la PC demanderait des travaux énormes » : sur quelles études chiffrées repose cette affirmation ? Tous les ponts qui ont été remplacés ces dernières années l’ont été aux normes les plus exigeantes pour le roulement de trains sur deux voies. Les gares n’ont par ailleurs plus l’utilité transport qu’elles avaient dans les années 30 : nous sommes au XXIe siècle et les modes d’exploitation ont bien changé !
    « les moyens des collectivités seraient sans doute mieux employés pour les transports en commun en première ou deuxième couronne » : vous avez bien raison : rejetons le transport des gueux loin de notre voisinage (ironie). Il faut par ailleurs bien nourrir le secteur des travaux publics en leur offrant des chantiers dont le financement reporte la mise en service d’année en année. Quel intérêt en effet de relier les réseaux de transport radiaux pour éviter le centre alors qu’il est tellement confortable de concentrer tous les flux au centre de Paris, à Châtelet les Halles ? Mais avec une croissance de l’usage constante, que faire quand la saturation arrive ? Une riveraine du 15e m’avait répondu « Ils trouveront bien, ce n’est pas mon problème ! »…
    Loin de moi l’idée de « stigmatiser » : j’en appelle juste à la raison qui implique de manière évidente que vivre à côté d’une voie ferrée c’est s’exposer à voir passer des trains : est-ce illogique ? Extraordinaire ?
    L’argument du calme ne tient pas non plus à l’aune de l’expérience : les trains de marchandises tractés par des polluantes et bruyantes locos vapeur ou diesel n’existent plus que dans l’imaginaire fécond de promoteurs bétonneurs qui aspirent à mettre la main sur le pactole de la PC en la noyant de béton, et qui sont prêts pour cela à faire peur aux riverains.
    Parmi les riverains, certains, un peu plus curieux, découvrent les caractéristiques des matériels modernes et sont surpris par leur silence de fonctionnement et leur confort : renseignez-vous… mieux 😉
    Enfin, si l’insertion d’un moyen de transport contrarie en partie la biodiversité (mais seulement en partie), que dire du traitement « tronçonneuse et napalm » de la promenade PC 15 qui a remplacé une section devenue presque sauvage par un parcours aseptisé ?
    Pour appréhender de manière sereine et plus large le devenir de cette ligne, il est pertinent de mettre à l’épreuve les points de vue et les a priori portés souvent comme des « évidences » en les confrontant à des faits, des études, des chiffres et des expériences.
    Bon WE du patrimoine !

    • Marie-Noëlle Favier dit :

      Je ne pensais pas continuer la conversation, car les points de vue sont très tranchés. Mais je n’aime pas la mauvaise foi et le mépris du point de vue de l’autre.
      Vous ne détenez pas plus la « vérité » sur le devenir ferroviaire de la petite ceinture que d’autres qui ont une autre vision, prenant en compte par exemple, l’exceptionnel corridor écologique qu’elle représente pour la région parisienne.
      Si les grandes métropoles ont besoin de transports publics performants, et de ce point de vue Paris est plutôt bien desservi, elles ont aussi besoin d’espaces verts, d’améliorer la qualité de l’air, de limiter le bruit etc….Il y va de l’avenir et de la santé de nos concitoyens.
      Doublonner un tramway efficace ne va pas en ce sens.
      je n’aime pas la mauvaise foi : comparer mon point de vue, tout aussi légitime que le vôtre, à une erreur scientifique : »la terre est plate », à une hérésie, fut elle véhiculée par internet, n’est pas correct. Faut-il que mes arguments touchent juste, pour que vous avanciez des arguments si faibles !
      Deuxième exemple de votre volontaire mauvaise compréhension : Je disais que l’argent public serait sans doute mieux utilisé à améliorer les transports publics en première couronne, qui est bien moins bien desservie, conduisant de nombreuses personnes à prendre leur voiture ou a passer des heures dans les transports. Vous me prêtez l’idée qu’ils seraient des « gueux ». c’est bien l’inverse !Et la relance par les travaux publics serait la même !
      Enfin sur le calme, la tranquilité et la biodiversité. Ce n’est pas parce qu’il y a un jour un équipement, qu’il est immuable ! Sinon, il n’y aurait jamais eu de rues devenues piétonnes, de zones 30, d’aéroport déplacé vers des zones moins gênantes etc…Quant à la richesse que représente cette biodiversité et ce « couloir écologique unique » que j’évoquais, qui a dit que je souhaitais du béton ou de la tronçonneuse !
      Donc oui au débat éclairé, mais dans l’écoute et non la caricature des divers points de vue.
      J’en resterais là.
      cordialement.

      Enfin

  5. FERDANT dit :

    Bonjour,

    En fait de « mauvaise foi », je ne fais qu’énoncer des truismes, et « ma vérité » que vous semblez me voir tenter d’asséner n’est que le statut actuel d’une voie ferrée non déclassée et non désaffectée : il ne s’agit pas d’un point de vue mais d’un fait, et les faits sont têtus !

    Au sujet du doublonnage, on examinera attentivement les cartes des transports parisiens où plusieurs itinéraires ont la fâcheuse idée d’être desservis par plusieurs moyens de transports : RER, Métro, Bus, (par exemple l’axe est-ouest) sans que les riverains n’en prennent ombrage ni que les usagers s’en offusquent : leur complémentarité serait-elle appréciée ? Quand on voit ce qu’à pu générer cet été la coupure du service du RER A dans la capitale et le report sur les autres moyens de TC, et que l’on regrette, aux heures de pointe, de voir passer 3 rames de tram T3 avant de pouvoir enfin, telle une sardine, monter dans ce « tramway efficace » (sic), on peut légitimement être songeur…

    « Efficace » le tram T3 ? Le mépris affiché des conclusions de la Cour des Comptes fait-il de vous une spécialiste des transports ? Merci de me préciser sur quelles études qualitatives et quantitatives vous appuyez votre constat : ça m’intéresse en tant que voyageur, usager des TC, Parisien, Francilien, contribuable et électeur et PMR en fauteuil roulant.

    J’use d’ironie, et c’est bien là le moindre de mes nombreux défauts, je le confesse, mais je ne vous visais pas particulièrement dans ma réaction ; plutôt la mouvance actuelle « NIMBY » (Not In My BackYard) qui suppose que les infrastructures publiques c’est « toujours très bien, mais jamais devant chez soi, bien mieux chez les autres ».

    Les voies ferrées sont comme toutes les activités humaines, vouées à disparaître, et la PC disparaîtra un jour, de manière évidente. Si le STIF (instance des transports en IDF), la Région et les institutions concernées n’ont JAMAIS déclassé la ligne du Réseau Ferré National, c’est peut-être qu’un avenir différent du coloriage de rondins, de bar à bière bio participatif et autres joyeuses activités bruyantes leur traverse encore l’esprit ? Ils ont peut-être même – horreur – le souci de l’intérêt général face à des intérêts particuliers ? Dans le contexte actuel de clientélisme et de poudre aux yeux, ce serait un comble 😉

    Enfin, je n’ai jamais prétendu que vous souhaitiez du béton ou de la tronçonneuse : j’invite juste les curieux à découvrir ce qui a été produit dans le 15e au nom de la « préservation de la biodiversité » (sic). Je vis tout prêt et, avec mes amis botanistes et écologues, je suis affligé du traitement défoliant qui a été réservé à cette section.

    Avec toutes mes cordiales et sincères salutations…

    Très bon dimanche !

  6. Philippe dit :

    Chers tous, chers protagonistes de ces joutes épistolaires, que je préfère qualifier de joyeuses..
    Personnellement, je retiendrai en effet de ces dernières le meilleur : le fait que nous puissions, dans notre pays, faire part de nos idées sans frein, contrainte, ni risque (n’oublions pas ce que nos ancêtres ont acquis si durement cette liberté-ci, dont nous jouissons toujours aujourd’hui ; souvenons nous que rien n’est immuable, préservons donc chèrement ce bien qu’est la Démocratie ; n’en déplaise à certains, nous sommes des privilégiés, il suffit de se « promener » un peu partout dans le monde pour en avoir la confirmation ; ce qui ne signifie bien entendu pas que nous devions en rester là. Sur le fonds, les propos, informations dont j’ai pris connaissance me semblent faire sens. La richesse est dans l’échange. Et gardons en tête le fait que la communication scriptae a un petit défaut = dépourvue d’intonation, moins interactive que celle orale, elle peut parfois prêter à malentendu, mauvaise interprétation (beaucoup de spécialistes ont écrit à ce propos), voire quiproquos. Laissons donc de côté les jugements de valeur et susceptibilités et prenons les idées et prises de position d’autrui pour ce qu’elles sont = un enrichissement personnel via le partage communautaire. Bien Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *